Thurneyssen, Georges Alexandre Charles (1815-1894)

De Une correspondance familiale

Dans ses lettres à son cousin Henri Delaroche, Auguste Duméril donne des nouvelles de leurs anciens condisciples à l’Institution Morin de Fontenay-aux-Roses. Il cite l’un d’eux, Thurneyssen, « un véritable allemand, pour la froideur », qui, en 1831, « se prépare pour sa première communion » (lettre du 2 avril 1831). Compte tenu de ces indices (Allemand, âgé de 12 à 16 ans[1] en 1831), on peut faire l’hypothèse qu’il s’agit de Georges Alexandre Charles Thurneyssen, né en 1815 à Frankfort.

Georges Alexandre Charles Thurneyssen est le petit-fils de Jakob Friedrich Gontard Thurneyssen.

Jakob Friedrich Gontard (1761-1843) et son épouse Renée Jeanne Susanne d'Orville (1769-1856) ont quatre enfants :

I- Philipp Georg Wilhelm Thurneyssen (1790-1865), né et mort en Allemagne où il épouse, en 1814, Josephine Francisca Anna Chamot (1795-1857). Ils ont sept enfants :

  1. Georges Alexandre Charles Thurneyssen (Georg Alexander Carl Thurneyssen) (1815, Francfort-1894, Paris), courtier. Il épouse Marie Dobrowolska (décédée entre 1872 et 1894). Ils ont quatre enfants : Charles Alexandre Thurneyssen (1844-1914), banquier, époux d’Amélie Hélène Cabrisseau (1846-1925) ; Frédéric Guillaume Thurneyssen (né en 1845) ; Georges Gustave Adolphe Thurneyssen (1846-1916), courtier, époux d’Alexandrine Rosalie Buffetrille (1847-1927) ; Jeanne Marie Joséphine Thurneyssen (née en 1852).
  2. Theresia Victoria Wilhelmina Thurneysen (1816-1892)
  3. Johanna Josepha Thurneysen (née en 1817)
  4. Jacob Friedrich Thurneyssen (1819-1880)
  5. Franziska Elisabetha Thurneyssen (née en 1821)
  6. Johanna Carolina Thurneyssen (née en 1822)
  7. Ernst Alexander Thurneyssen (1825-1916)


II- Auguste Pierre Isaac (Isaak Peter August) Thurneyssen (1792-1871), banquier à Paris. En 1820 il épouse Antoinette Henriette Adélaïde Jordis (1802-1880). Ils ont quatre enfants :

  1. Caroline Alexandrine Hélène Thurneyssen (1823-1898)
  2. Georges (Frédéric Conrad) Thurneyssen (1829-1923), banquier, vice président de la Compagnie des Chemins de fer du Midi. En 1853 il épouse à Paris Claire Rodrigues Pereire (née en 1834). Ils ont trois fils : Auguste (Frédéric Louis) Thurneyssen (1854-1930) marié avec Suzanne Émilie Mallet (1863-1927) ; Alexandre Émile Thurneyssen (né en 1856), marié avec Isabelle Hélène Annette Roy ; Léopold Alfred Thurneyssen (1858-1936), marié avec Thérèse Isabelle Bérard (1866-1959)
  3. Nathalie Emma Hélène Thurneyssen, née en 1830, mariée avec Alexandre Louis Chamot (1825-1881) ; ils ont une fille, Emma Chamot (1854-1891), épouse d’Henri de Lacroix (1844-1924)
  4. Henri Alexandre Théodore Thurneyssen (1832-1898)


III- Johanna Carolina Thurneyssen (1794-1835)

IV- Emma Philippine Elizabeth Thurneÿssen (1799-1880).

Notes

  1. Jean Delumeau (dir.), La Première communion : quatre siècles d'histoire, Paris, Desclée de Brouwer, 1987.



Pour citer cette page

« Thurneyssen, Georges Alexandre Charles (1815-1894) », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Thurneyssen,_Georges_Alexandre_Charles_(1815-1894)&oldid=59800 (accédée le 4 mars 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.