Piollé, Gaston (1879-après 1928) et ses proches

De Une correspondance familiale


Dans les lettres des Froissart, « Gaston », ou « Gaston le jardinier », est plusieurs fois cité. Il s’agit de Gaston Piollé, entré au service des Froissart en 1912 sur recommandation de son cousin Gaston Lefebvre (lettre du Mercredi 9 octobre 1912 et suivantes).

Hyacinthe Anselme Piollé, cordonnier, et Angeline Bellavoine (vers 1822-2 mai 1897), mariés à Gapennes (Somme) le 5 septembre 1842, ont au moins un fils, Joseph Hyacinthe César Piollé (né le 30 août 1843), cordonnier ; il épouse à Gapennes le 29 mai 1878 Marie Félicité Adeline Bellavoine (née vers 1857).
Joseph Hyacinthe César Piollé et Marie Félicité Adeline Bellavoine ont au moins deux fils nés à Gapennes :

- (Jean Jacques Hyacinthe) Gaston Piollé, né le 5 septembre 1879 ; il épouse à Blangy-sur-Bresle (Seine Inférieure), le 8 janvier 1908, (Louise) Alice Lemaire, née à Blangy le 19 septembre 1881, domestique comme son époux à Chépy. Gaston Piollé a au moins 6 enfants (voir ci-dessous).

  • Le fils aîné, Louis (Eugène César) Piollé, naît le 30 juin 1908 à Blangy, au domicile d’Aristide Lemaire, frère d'Alice Lemaire. Son père Gaston Piollé est alors jardinier. Louis Piollé se marie en 1937 à Campagne-lès-Hesdin, avec Lucie Yvonne Marie Sagette.
  • Le deuxième enfant, Albertine Piollé, naît en 1909.

- Albert Gaston Fernand Piollé (22 septembre 1887-1908).

*

Le feuillet matricule de (Jean Jacques Hyacinthe) Gaston Piollé, numérisé par les Archives départementales de la Somme[1], donne des précisions sur sa santé et sa carrière : incorporé dans l’infanterie en 1902, il est réformé temporairement en 1903 pour « imminence de tuberculose » jusqu’à ce qu’il soit réformé en 1906 pour bronchite chronique. Il est mobilisé en 1914. Le document signale qu’en 1919 il se retire à Campagne-lès-Hesdin « hameau de Brunehautpré chez M. Froissart » lorsqu’il est « mis en congé illimité de démobilisation » et qu’en avril 1923 il a 6 enfants.



Pour citer cette page

« Piollé, Gaston (1879-après 1928) et ses proches », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Pioll%C3%A9,_Gaston_(1879-apr%C3%A8s_1928)_et_ses_proches&oldid=55879 (accédée le 2 juillet 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.