Piedboeuf (famille)

De Une correspondance familiale

L’usine de Vieux-Thann emploie une chaudière Piedboeuf (lettre de Guy de Place, 3 juillet 1918).

Jacques Pascal Piedboeuf (1782-1839) fonde en 1812 à Jupille (près de Liège en Belgique) une chaudronnerie spécialisée dans la fabrication de chaudières à vapeur. Avec son frère cadet Jean Joseph Piedboeuf, contremaître de l'usine de Jupille, il ouvre, en 1830, un atelier de chaudronnerie à Aix-la-Chapelle. A sa mort en 1839, ses fils continuent à exploiter l'entreprise.

- Jacques Piedboeuf, l'aîné (1802-1852), s'installe à Aix-la-Chapelle à la tête des « Etablissements Jacques Piedboeuf », qui produisent en Belgique et en Allemagne, avec des bureaux d'ingénieurs en Europe et en Amérique latine.
- Jean Théodore Piedboeuf (1804-1875), brasseur, s'occupe également de la chaudronnerie de Jupille ; à son décès l'entreprise revint à son neveu Eugène Piedboeuf.
- Jean Pascal Piedboeuf (1813-1879), industriel, a 4 enfants, dont Eugène Piedboeuf (1837-1903).

La famille Piedboeuf et la famille Talbot, associée par mariage, poursuivent leurs activités dans la métallurgie.



Pour citer cette page

« Piedboeuf (famille) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Piedboeuf_(famille)&oldid=42197 (accédée le 2 février 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.