Perruchon, Georges (1851-1924) et son épouse

De Une correspondance familiale


Le général de division Georges Perruchon fait partie des relations de la famille Froissart.

Georges (Pierre Louis) Perruchon naît à Tonnerre (Yonne), fils de Louis François Perruchon (1818-1901), architecte, et de Louise Elisa Drouot (1820-1902). Georges Perruchon est polytechnicien, admis dans le service de l’artillerie en 1872 (au moment où Damas Froissart entre à l’École polytechnique), sous lieutenant, lieutenant (1874), chef d’escadron (1888), lieutenant colonel (1895), colonel (1899), brigadier (1903), divisionnaire (1907). Durant la guerre de 1914-1918, il commande la 53e DR.

En 1885, il épouse à Saint-Quentin (Aisne) Marie Montena (1865-1954) ; ils ont deux filles, Geneviève Perruchon (1886-1955, mariée le 4 juin 1919 avec André Caplet) et Suzanne Perruchon (1888-1977, mariée le 8 mai 1908 avec Landry Guerrier).



Pour citer cette page

« Perruchon, Georges (1851-1924) et son épouse », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Perruchon,_Georges_(1851-1924)_et_son_%C3%A9pouse&oldid=54642 (accédée le 30 septembre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.