Ollivier, Charles Prosper (1796-1845)

De Une correspondance familiale

En septembre 1844, André Marie Constant Duméril signale qu’il visite Londres en compagnie d’Orfila (père et fils) et d’Ollivier d’Angers.

Charles Prosper Ollivier, né à Angers (Maine et Loire), médecin clinicien, présente sa thèse sous la direction de Pierre Auguste Béclard en 1823 (il rédige plus tard des notices sur la vie et les travaux de Béclard). Il publie divers livres, dont : De la Moelle épinière et de ses maladies (1823, plusieurs fois réédité), Mémoire sur quelques points de la pathologie du cœur (1834), Considérations médico-légales sur les morts subites (1838), etc. et traduit de l’italien un ouvrage du chirurgien Antonio Scarpa (1752-1832).



Pour citer cette page

« Ollivier, Charles Prosper (1796-1845) », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Ollivier,_Charles_Prosper_(1796-1845)&oldid=42155 (accédée le 13 juillet 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.