Nussbaum, Séraphin (1831-1874) et ses proches

De Une correspondance familiale

Familles Nussbaum et Mautter

Dans une lettre du 27 février 1875, Charles Mertzdorff parle à sa fille de la charité dont bénéficie « la femme Nussbaum » à Vieux-Thann. Il s’agit d’Elisabeth Mautter, veuve de Séraphin Nussbaum.

Elisabeth Mautter, ouvrière de fabrique, est née le 10 avril 1832, fille de Dominique Mautter, journalier, né vers 1801, et de Catherine Jaeggé, cultivatrice, décédée le 28 février 1850. Le 3 mars 1862, Elisabeth Mautter épouse Séraphin Nussbaum, ouvrier de fabrique, né à Bourbach-le-bas le 29 novembre 1831, fils de Henri Nussbaum, journalier, décédé le 30 mars 1840, et de Catherine Ober, décédée le 16 mai 1839.

Le couple Nussbaum-Mautter a 4 enfants, dont il est question dans la lettre : Christine (née le 4 juillet 1863) ; Séraphin (né le 17 juin 1865) ; Mélanie (née le 23 novembre 1867) ; Célestine (née le 16 octobre 1872, décédée à Vieux-Thann le 8 décembre 1954).

Séraphin Nussbaum meurt à Vieux-Thann le 30 décembre 1874.

Elisabeth Mautter, épouse de Séraphim Nussbaum a quatre frères :

- Dominique Mautter, né en 1835, qui épouse le 8 janvier 1872 Catherine Dietrich

- François Ferdinand Mautter, né le 15 mars 1838, serrurier, qui épouse, le 29 mars 1869, Marie Louise Nussbaum, couturière, née à Lauw, canton de Masevaux, le 10 juillet 1846 (c’est une parente de Séraphin Nussbaum).

- Sébastien Mautter, né le 10 janvier 1840.

- Albert Mautter, tourneur en fer, né le 15 avril 1841, qui épouse le 29 mars 1869 Marie Mélanie Krust, couturière (le mariage a lieu le même jour que celui de son frère François Ferdinand).

L’oncle d’Elisabeth Mautter, Thiébaut Jaeggé, est cultivateur.



Pour citer cette page

« Nussbaum, Séraphin (1831-1874) et ses proches », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Nussbaum,_S%C3%A9raphin_(1831-1874)_et_ses_proches&oldid=42147 (accédée le 13 avril 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.