Moreau, Jean Charles (1788-1875)

De Une correspondance familiale

Jean Charles Moreau est le curé de Saint-Médard, paroisse des personnalités du Jardin des Plantes, que fréquentent les Duméril : Caroline Duméril mentionne plusieurs fois le nom du curé dans les années 1850.

Jean-Charles Moreau, né près d’Orléans, est admis au séminaire Saint-Sulpice à l’âge de 33 ans après des années passées dans l’armée. Il est ordonné prêtre en 1824. Il devient second vicaire de Notre-Dame de Paris (1829), puis premier vicaire et chanoine honoraire (1840). Il est nommé curé de Saint-Médard en 1843. Il est ensuite chanoine titulaire de Notre-Dame de Paris (1862) et doyen du Chapitre. Dans sa paroisse, il est secondé par sœur Rosalie auprès des enfants pauvres et de la jeunesse.

Jean Charles Moreau fréquente des personnalités de son temps : Charles Nodier (1780-1844) rencontré à Trieste, Lamennais (1782-1854), Lacordaire (1802-1861), le bénédictin Guéranger (1805-1875), Montalembert (1810-1870) ainsi que l’archéologue Quatremère de Quincy (1755-1849) et Silvestre de Sacy (1801-1879).

Jean Charles Moreau a publié : Mes vacances en Italie (Paris, Sagnier et Bray, 2e édition en 1847) et La Liturgie du dimanche, suivie des prières de la messe, des vêpres et du salut (par M. l'abbé Ch. Moreau, 1852).

Par testament, il donne sa bibliothèque à l’église Saint-Médard. Un article nécrologique sur le chanoine Moreau est paru (en deux fois) dans les n° 1121 (du 3 juillet 1875) et 1125 (du 31 juillet 1875) de La Semaine Religieuse de Paris[1].

Notes

  1. Article signalé par Ph. Ploix (Archives historiques du Diocèse de Paris).



Pour citer cette page

« Moreau, Jean Charles (1788-1875) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Moreau,_Jean_Charles_(1788-1875)&oldid=42126 (accédée le 1 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.