Masselin, Mme, née Léa Adèle Constance Sérard (1871-1953)

De Une correspondance familiale

Pour la naissance de leur premier enfant les de Miribel se sont « assuré le concours de la doctoresse accoucheuse Mme Masselin » (lettre du 25 juin 1919).

Mme Masselin, née Léa Adèle Constance Sérard en 1871 à Vire (Calvados), épouse en 1900 Henri Masselin (1872-1915), docteur en droit et gérant d’immeubles, lieutenant d'infanterie territoriale, mort pour la France (de typhoïde). Léa Adèle Constance Sérard-Masselin est alors docteur gynécologue ; elle réside au 33 de la rue Jacob et exerce dans le quartier de Saint Germain des Prés. Elle décède le 20 mai 1953 à Paris. Le couple Masselin-Sérard a deux fils :
Félix Henri Masselin (1900-1975)
Pierre Victor Masselin (1907-1943).



Pour citer cette page

« Masselin, Mme, née Léa Adèle Constance Sérard (1871-1953) », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Masselin,_Mme,_n%C3%A9e_L%C3%A9a_Ad%C3%A8le_Constance_S%C3%A9rard_(1871-1953)&oldid=42092 (accédée le 22 février 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.