Luc, Henri (1855-1925)

De Une correspondance familiale

Louis Froissart est opéré par le Docteur Luc (lettre du 20 janvier 1919).

Henri Luc, né à Saint-Omer, commence ses études médicales à Lille et les poursuit à Paris. Il obtient son doctorat en 1884. Il se spécialise dans la chirurgie du larynx et des fosses nasales auprès d'Adam Politzer et de Leopold von Schrötter à Vienne. Revenu et établi à Paris, le docteur Luc, médecin des hôpitaux, met ce savoir en pratique, devenant un pionnier de la chirurgie de l'oreille et du sinus maxillaire. Il publie plusieurs livres, dont Les névropathies laryngées (1893) et ses Leçons sur les suppurations de l'oreille moyenne et des cavités accessoires des fosses nasales et leurs complications intracrâniennes (1900 et éditions ultérieures).



Pour citer cette page

« Luc, Henri (1855-1925) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Luc,_Henri_(1855-1925)&oldid=42063 (accédée le 1 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.