Litzer, Thérèse (sœur Morandine)

De Une correspondance familiale

Guy de Place nomme plusieurs fois sœur Morandine dans ses lettres de 1915. Il s’agit très probablement de Thérèse Litzer.

Sœur Morandine, de l'ordre du Très Saint Rédempteur, est à Vieux-Thann en 1914. Puis elle est envoyée avec sœur Isaïe comme personnel féminin des formations sanitaires (ambulance) à Moosch, dans la vallée en amont de Thann.
En 1917-1918, elle travaille à l’hôpital de Vieux-Thann (lettre du 15 janvier 1918).



Pour citer cette page

« Litzer, Thérèse (sœur Morandine) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Litzer,_Th%C3%A9r%C3%A8se_(s%C5%93ur_Morandine)&oldid=42057 (accédée le 4 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.