Hainaud, Jean (né vers 1843) et ses proches

De Une correspondance familiale

Dans une lettre du 20 juillet 1888, Alphonse Milne-Edwards s'inquiète, à Launay, de la santé de Jean Hainaud.

Le recensement de 1891 à Nogent-le-Rotrou signale le ménage de Jean Hainaud (48 ans, garde particulier) et son épouse Marie Couriol (47 ans), qui vivent à « L'Aunay d'en Bas » avec leur fille Marie Hainaud (19 ans, lingère).



Pour citer cette page

« Hainaud, Jean (né vers 1843) et ses proches », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Hainaud,_Jean_(n%C3%A9_vers_1843)_et_ses_proches&oldid=51312 (accédée le 31 janvier 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.