Hébert de Champozou, Alexandre Pierre Gabriel Charles (né en 1858) et son épouse

De Une correspondance familiale


En 1886 Marthe Pavet de Courteille achète la propriété de La Gandonnière à Alexandre Pierre Gabriel Charles Hébert de Champozou et son épouse Marie Valentine Lecomte.

Alexandre Pierre Gabriel Charles Hébert de Champozou, né à Béthonvilliers (Eure-et-Loir) en 1858 est fils de Gabriel Alexandre Jean Baptiste Hébert de Champozou, propriétaire, né en 1837, et de Gérardine Adèle Philomène Sagot, née en 1839, domiciliés à Brézolles ; il est percepteur des contributions directes.

Alexandre Pierre Gabriel Charles Hébert de Champozou épouse en 1886, à Nogent-le-Rotrou, Marie Valentine Lecomte, rentière, née à La Loupe en 1865, fille d'Alexis Jules Lecomte et de Marie Camille Valentine Robbe (tous deux décédés au moment du mariage de leur fille). Marie Valentine Lecomte a un frère, Émile Eugène Désiré Lecomte, imprimeur à Nogent, né vers 1860. Elle a également un oncle, Louis Albert Robbe, né vers 1830, docteur en médecine à Bellême.


Pour citer cette page

« Hébert de Champozou, Alexandre Pierre Gabriel Charles (né en 1858) et son épouse », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=H%C3%A9bert_de_Champozou,_Alexandre_Pierre_Gabriel_Charles_(n%C3%A9_en_1858)_et_son_%C3%A9pouse&oldid=51993 (accédée le 5 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.