Goldenstein, Simon (actif entre 1870 et 1900)

De Une correspondance familiale

Marie Mertzdorff, suivie par le dentiste E. Pillette, est amenée à consulter le docteur Goldenstein en 1879. Celui-ci la délivre sans douleur d'un abcès dentaire (lettre du 13 mai 1879) grâce au nouveau « procédé américain » de l'anesthésie locale.

Simon Goldenstein est 'auteur de plusieurs ouvrages : Traité sur les déviations des dents et leur redressement (1871), Traité sur les déviations des dents et leur redressement (1873) ; Arrêt de développement de la mâchoire inférieure : moyens d'y remédier (1879) ; Accidents consécutifs à la syphilis et moyens d'y remédier (1886) ; Faut-il soigner les dents de la première dentition : Conseils aux Mères (1889) ; Pathologie buccale et naso-faciale (1900).



Pour citer cette page

« Goldenstein, Simon (actif entre 1870 et 1900) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Goldenstein,_Simon_(actif_entre_1870_et_1900)&oldid=41897 (accédée le 5 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.