Galland, Gustave (né en 1820) et ses proches

De Une correspondance familiale

Le nom « Galland » est mentionné en Alsace par Charles Mertzdorff autour de 1870, puis par Guy de Place pendant la guerre de 1914-1918 à propos des établissements Martinot et Galland. Il s’agit des descendants de Gustave Galland.

Gustave (Henri) Galland, né en Suisse (à Auvernier près de Neuchâtel) en 1820, fils de Henri Louis Galland (1786-1867), propriétaire en Suisse, et de Jeannette Élisabeth Charraz (†1832).

La généalogie en ligne mentionne sans plus de précision le (re ?)mariage d’Henri Louis Galland avec Susanne Marguerite Vassaux (1802-1876). Il pourrait s’agir de « la mère de M. Galland » dont parle Georges Heuchel (lettre du 21 août 1870-D), en fait la belle-mère.

Gustave Galland,  négociant à Mulhouse, épouse en 1856 Madelaine Heuchel, née à Cernay en 1828, fille de Christophe Heuchel aubergiste (1792-1841) et de Marie Anne Witz (1796-1842).

Le couple Galland-Heuchel a au moins six enfants nés à Mulhouse (Charles Mertzdorff parle de « toute la smala » de Mme Galland dans une lettre des 22-23 août 1870-B :

  • Gustave Henri Galland (né en 1857). En 1885 il épouse dans les Vosges Marie Jenny Pêcheur (née en 1863)
  • Louis Alfred Galland (né en 1858)
  • Marie Antoinette Galland (1859-1922). Elle épouse Charles Marie Albert Tourtel (1851-1935)
  • Georges Galland (né en 1862)
  • Aimé (Anton) Galland (1864-1923). Il épouse en 1891, à Bitschwiller-lès-Thann, Charlotte Martinot (1869-1956). Leur fille Marie Madeleine Galland (1891-1965) épouse en 1911 Émile Jules France-Lanord (1879-1931)
  • Charles Alfred Galland (né en 1865).



Pour citer cette page

« Galland, Gustave (né en 1820) et ses proches », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Galland,_Gustave_(n%C3%A9_en_1820)_et_ses_proches&oldid=60682 (accédée le 18 juillet 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.