François-Marsal, Frédéric (1874-1958)

De Une correspondance familiale

Damas Froissart est sollicité par lettre circulaire par François-Marsal (1874-1958), officier et banquier, pour soutenir l’emprunt national de 1917 (lettre du 4 octobre 1917).

Frédéric François-Marsal, après des études au lycée Louis-le-Grand puis à l'école militaire de Saint-Cyr (1894-1896), commence une carrière d'officier en Indochine. Attaché au cabinet de Paul Doumer, gouverneur de l'Indochine (1900-1904), il travaille dans différentes banques.

Pendant la guerre, il est chargé par le Général Joffre de l'étude des questions économiques relatives à la guerre. Il est affecté en 1917 au groupe d'armées de l'Est (Vosges). Spécialiste des questions financières, il est attaché au cabinet de Georges Clemenceau, président du Conseil, responsable des questions économiques (1917-1918), expert financier pour la négociation des traités de paix (1919).

Après la guerre, il est ministre des Finances (1920, 1921, 1924) et sénateur du Cantal (1921-1930).


Pour citer cette page

« François-Marsal, Frédéric (1874-1958) », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Fran%C3%A7ois-Marsal,_Fr%C3%A9d%C3%A9ric_(1874-1958)&oldid=60977 (accédée le 14 juin 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.