Fragonard, Honoré (1732-1799)

De Une correspondance familiale

Lorsque Honoré Fragonard meurt, en 1799, André Marie Constant Duméril lui succède à l'Ecole de Médecine de Paris, aux fonctions de chef des travaux anatomiques.

Honoré Fragonard, fils d’un gantier-parfumeur, est né à Grasse en 1732, comme son cousin le peintre Jean Honoré Fragonard. Après des études de chirurgie, il travaille dans la nouvelle école vétérinaire de Lyon, puis à l’Ecole royale vétérinaire d’Alfort (créée en 1766) où il réalise des préparations anatomiques humaines et animales avec une technique de son invention. En 1755, âgé de 33 ans, il est nommé directeur, avec une pension de 5 000 livres par an. Il quitte l’École vétérinaire en 1771. En 1793, sa collection est partagée entre l’École de santé de Paris (anatomie humaine) et le Muséum (anatomie animale). A partir de 1795, Honoré Fragonard est chargé à l’École de santéde Paris de diriger les recherches anatomiques des élèves. Il meurt à 67 ans, le 5 avril 1799.



Pour citer cette page

« Fragonard, Honoré (1732-1799) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Fragonard,_Honor%C3%A9_(1732-1799)&oldid=41870 (accédée le 26 septembre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.