Egender, Emile (né en 1843)

De Une correspondance familiale

Dans une lettre du mardi 28 avril 1874, Charles Mertzdorff signale le mariage du « jeune Maître Maçon qui a fait [son] étendage & la maison d'école » à Vieux-Thann, et dont la noce est conduite par son cocher, M. Vogt.

Il s’agit d’Emile Egender, architecte, né à Thann le 18 décembre 1843, fils de Joseph Antoine Egender, maître maçon, né en Autriche, âgé de 33 ans à la naissance de son fils en 1843, et de Marie Thérèse Eby, 32 ans. Emile Egender épouse Anne Marie Braendle, née à Thann le 24 juin 1848, fille de André Braendlé, maître charpentier, âgé de 48 ans en 1848, et de Marie Catherine Claude, 42 ans.



Pour citer cette page

« Egender, Emile (né en 1843) », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Egender,_Emile_(n%C3%A9_en_1843)&oldid=41837 (accédée le 16 avril 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.