Dimanche 13 novembre 1870 (B)

De Une correspondance familiale

Carte de Jules Desnoyers (Paris) à son gendre Charles Mertzdorff et sa fille Eugénie Desnoyers (Vieux-Thann)

original de la carte 1870-11-13 B.jpg


Dimanche 13 9bre

Mes chers amis, si cette carte vous parvient avec la lettre de votre bonne mère[1], remplissez les réponses par oui ou non.

1. vous portez-vous bien ?

2. êtes-vous à Thann ?

3. Recevez-vous nos lettres ?

4. Thann est-il occupé.

Je vous embrasse tous bien affectueusement et vous prie de dire à ces bons amis Duméril[2] toute la part que nous prenons à la mort de leur excellent frère[3] que ta maman vous annonce.

J D


Notes

  1. Voir la lettre précédente de Jeanne Target.
  2. Louis Daniel Constant Duméril et son épouse Félicité Duméril.
  3. Auguste Duméril.

Notice bibliographique

D’après l’original.

Annexe

Ballon monté

Monsieur Mertzdorff

à Vieux-Thann

Haut-Rhin

Pour citer cette page

« Dimanche 13 novembre 1870 (B). Carte de Jules Desnoyers (Paris) à son gendre Charles Mertzdorff et sa fille Eugénie Desnoyers (Vieux-Thann) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Dimanche_13_novembre_1870_(B)&oldid=39339 (accédée le 11 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.