Creton, Antonin (vers 1763-avant 1836) et ses proches

De Une correspondance familiale

A la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe, André Marie Constant Duméril et sa famille sont en relation, entre Paris et Amiens, avec M. et Mme Creton et leur fille « Mlle Colombe » (lettre du 26 juin 1812). Ce prénom permet d’identifier Marie Josèphe Colombe Creton, fille d’Antonin Creton.

Antonin Creton est le fils de Claude François Creton (décédé avant 1794) et d’Anne Jeanne d’Erveloy ; il est né vers 1763 et au moment de son mariage déclaré « vivant de son bien » à Amiens. En 1794, à Gamache (Somme) Antonin Creton épouse (Marie Élisabeth) Hélène Creton (vers 1774-1836), fille de Gabriel François Nicolas Creton (né vers 1730), juge de paix à Gamaches et de Marie Josèphe Garet (née vers 1738).

Antonin Creton et Marie Élisabeth Hélène Creton ont une fille, (Marie Joseph) Colombe Creton (1795-1853) ; elle épouse Pierre Louis Desjardins (1786, Saint-Quentin dans l’Aisne- 1869, Amiens), conseiller honoraire à la cour d’appel Amiens.



Pour citer cette page

« Creton, Antonin (vers 1763-avant 1836) et ses proches », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Creton,_Antonin_(vers_1763-avant_1836)_et_ses_proches&oldid=60556 (accédée le 18 avril 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.