Courtial, Maurice (né en 1794)

De Une correspondance familiale

Auguste Duméril cite à plusieurs reprises le professeur Maurice Courtial dans ses lettres au début des années 1830.

Maurice Courtial est le fils de Claude Antoine Courtial (1756-1839), religieux sécularisé à la Révolution, devenu chef du bureau de la manufacture nationale d'armes à Paris en 1793, puis commis au ministère des Travaux publics. Au moment où Maurice Courtial entre à l’Ecole polytechnique, en 1813, son père est employé à la monnaie de Lyon. Maurice Courtial se marie en 1813 ; il démissionne de l’Ecole en 1815. En 1830, répétiteur à l’Ecole polytechnique, il propose de donner des cours publics de géométrie et d’arithmétique dans le cadre de l’Association polytechnique, « désireuse de faire profiter le peuple du savoir technique » de ses membres.

Maurice Courtial a publié chez Hachette des Notions d'algèbre, cours professé à l'École des arts industriels de Paris (1840-1841).



Pour citer cette page

« Courtial, Maurice (né en 1794) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Courtial,_Maurice_(n%C3%A9_en_1794)&oldid=41729 (accédée le 28 septembre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.