Coullerez, Augustin (1803-1880) et ses proches

De Une correspondance familiale

Augustin (Auguste[1]) Coullerez (1803-1880), employé (contremaître dans l’usine de Charles Mertzdorff), est maire de Vieux-Thann de 1848 à 1865. Charles Mertzdorff lui succède.

Augustin Coullerez est le fils de Henri Coullerez, propriétaire laboureur et de Catherine Quiquerez, domiciliés à Foussemagne près de Belfort. Augustin Coullerez a au moins trois frères, Pierre François né le 10 janvier 1791 ; Pierre Claude, né le 3 prairial an 3 ; Alexandre né le 28 frimaire an 8. D'autres branches de la famille Coullerez vivent à Foussemagne.

Le 8 juillet 1826, à Altkirsch, Augustin Coullerez, alors « maître apprêteur chez les frères Mertzdorff à Vieux-Thann », épouse Marie Thérèse Bellinger (née le 15 frimaire an 13). Ils ont sept enfants :
Thérèse Coullerez (27 juin 1827-16 avril 1901), épouse de Joseph François Koehl. En 1866 Albert Koehl (né vers 1856) vit chez son grand-père Augustin Coullerez
Charles Auguste Coullerez (30 avril 1829)
Louise Coullerez (26 mars 1831)
Emile Coullerez (20 novembre 1833)
Joseph Coullerez (1er mars 1837)
Gustave Coullerez (25 mai 1838)
Auguste Coullerez (26 juin 1842).

Charles Mertzdorff signale le décès d’Augustin Coullerez (lettre du 26 juillet 1880).

Notes

  1. Augustin est le prénom inscrit sur ses actes de naissance et de mariage, Auguste le prénom usuel.



Pour citer cette page

« Coullerez, Augustin (1803-1880) et ses proches », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Coullerez,_Augustin_(1803-1880)_et_ses_proches&oldid=41727 (accédée le 27 juin 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.