Cottier, Henri (1810-1833)

De Une correspondance familiale

Henri Cottier est un condisciple d’Auguste Duméril à l’Institution Morin de Fontenay-aux-Roses (lettre d’Auguste Duméril à son cousin germain Henri Delaroche, le 7 octobre 1830). On peut faire l’hypothèse qu’il s’agit du fils de François Cottier.

(Adolphe Pierre) François Cottier (1780, Rougemont en Suisse-1843, Paris), est banquier : il est l'un des régents de la Banque de France de 1829 à 1843. En 1807 il épouse à Lyon (Anne Joséphine) Nancy Bontoux (1790-1823). Ils ont quatre enfants :

  1. Gustave Cottier (1808-1821)
  2. Henry/Henri Cottier (1810-1833)
  3. Louise Mathilde Cottier (1814-1835), mariée en 1832 avec César Ernest André (1803-1864) ; ils ont deux fils
  4. Maurice Cottier (1822-1881), marié en 1856 avec Jenny Conquéré de Monbrison (1828-1903) ; ils ont 6 enfants. Maurice Cottier, amateur d'art, directeur de la Gazette des Beaux Arts, est maire de Saint Avertin, près de Tours.



Pour citer cette page

« Cottier, Henri (1810-1833) », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Cottier,_Henri_(1810-1833)&oldid=59807 (accédée le 18 avril 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.