Chauffour, Victor (1819-1889) et ses descendants

De Une correspondance familiale

Familles Chauffour et Bavier

En Alsace, Charles Mertzdorff se trouve en relation avec Victor Chauffour, gendre de Charles Kestner. Fanny Kestner (1831-1850) épouse en 1849 Victor Chauffour ; ils ont une fille Fanny Chauffour (1850-1928) qui épouse Antoine Bavier (1844-1926).

Fils d'un avocat de Colmar, Victor Chauffour suit d’abord la carrière de son père. En 1848 il devient professeur à la Faculté de droit de Strasbourg. Il est élu dans le Bas-Rhin membre de la Constituante en avril 1848 ; l’un de ses 8 frères et sœurs, Ignace Chauffour (1808-1879), avocat, est nommé représentant du Haut-Rhin dans la même assemblée. Réélu en 1849, Victor Chauffour siège à l’extrême gauche jusqu’au coup d’état du 2 décembre 1851 ; il est alors banni. En février 1876, il se présente à Paris aux élections générales, avec l'appui de Gambetta, contre Raoul-Duval et Decazes, en faveur de qui il se désiste au second tour. Il entre au Conseil d'Etat le 14 juillet 1879.
Décédé à Paris, Victor Chauffour est enterré à Thann. Il lègue 500 F à l'orphelinat de Thann.

Antoine Bavier (1844-1926), négociant à Paris, épouse Fanny Chauffour en Suisse en 1872. Ils ont quatre enfants :
Marguerite Bavier (1872-1967), mariée en 1890 avec William Chaplin (1866-1937)
Mathilde Bavier (1874-1956), mariée avec André Regnault (1860-1916)
Charles Bavier (1877-1920), marié avec Martha Bourgeois (1876-1953)
Marianne Bavier (1881-1963), mariée en 1900 avec Albert Bazaine (1874-1952).



Pour citer cette page

« Chauffour, Victor (1819-1889) et ses descendants », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Chauffour,_Victor_(1819-1889)_et_ses_descendants&oldid=41694 (accédée le 30 septembre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.