Caumartin, Jean Baptiste Marie Bernard (1775-1842)

De Une correspondance familiale

Jean Baptiste Marie Bernard Caumartin fait partie des relations de François Jean Charles Duméril et de son fils André Marie Constant ; il est mentionné dans les lettres en 1807 et en 1808.

Jean Baptiste Marie Bernard Caumartin est né à Amiens. Il commence en 1806 une carrière dans la magistrature comme juge à la cour criminelle et spéciale de la Somme. En 1807 il est promu procureur impérial près le tribunal civil d’Amiens ; il en devient le président en 1818. Pendant les Cent-Jours, il est élu représentant de la Somme ; il vote avec les libéraux constitutionnels. Il se consacre ensuite à la magistrature jusqu’en 1827, date à laquelle, suite à un différent avec Charles X, il est élu député (centre gauche) de l’arrondissement d’Amiens ; il est réélu de 1830 à sa mort (majorité ministérielle). Il est président de la cour d’Amiens, membre de la Légion d’honneur, conseiller général de la Somme.



Pour citer cette page

« Caumartin, Jean Baptiste Marie Bernard (1775-1842) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Caumartin,_Jean_Baptiste_Marie_Bernard_(1775-1842)&oldid=41683 (accédée le 7 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.