Canu, Antoinette (1872-1918) et ses proches

De Une correspondance familiale


Au moment de la mort de « Mlle Canu » [Antoinette Canu] Damas Froissart esquisse pour son fils une généalogie de la famille Canu (lettre du 26 août 1918).

François Dominique Camille Canu (1811-1877), maire de St-Riquier (1840) et son épouse Geneviève Augustine Féron (1820-1882) ont trois fils et une fille :

1- Félix Ernest Gabriel Canu (1853-1854)

2- Gabrielle Canu

3- Fernand Dominique Augustin Canu (1840-1913) marié le 19 mars 1863, à Amiens, avec Célestine Amélie Deflesselle (1845-1926). Ils ont un fils, Louis Gustave Canu (1875-1931)

4- Anatole Gustave Canu (1841-1917), propriétaire. Le 8 octobre 1866, à Gouy Saint André, il épouse Marie Joséphine Sophie Deplanque, née le 1er décembre 1845. Ils ont deux enfants :
I – (Joseph Camille Émile) Gustave Canu, né le 27 août 1867, décédé en 1914, marié avec (Marie Louise Hortense Augustina?) Lemaître (1865-1950). Le couple Canu-Lemaître deux fils et une fille (lettre du 26 août 1918) :
- (Philippe Gustave) André, né à Coquelles le 25 avril 1895, qui est tué le 13 juin 1915 dans l'Aisne
- Simone (Marie Sophie), également née à Coquelles le 19 mai 1901, épouse de Marcel Harduin, châtelain de Gouy-Saint-André.
- Michel, cultivateur à Saint Josse
II – (Augustine Sophie Marie) Antoinette Canu est née à Gouy-Saint-André le 8 juin 1872, décédée en août 1918 (lettre du 26 août 1918).



Pour citer cette page

« Canu, Antoinette (1872-1918) et ses proches », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Canu,_Antoinette_(1872-1918)_et_ses_proches&oldid=54153 (accédée le 7 février 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.