Cameron, Verney Lovett (1844-1894)

De Une correspondance familiale

Marie Mertzdorff signale que son « oncle [ Alphonse Milne-Edwards] va à la Sorbonne à une conférence du commandant Cameron » (lettre du 25 janvier 1877). Cette conférence, donnée dans le grand amphithéâtre, trouve un large écho dans la presse.

Verney Lovett Cameron est un militaire et explorateur anglais. Il entre dans la Marine royale en 1857, sert dans la campagne d’Abyssinie (1868) et participe à la répression de la traite négrière de l'Afrique de l'Est. En 1873, parti pour retrouver Livingstone, il est amené à poursuivre l'exploration et il se trouve le premier Européen à traverser l'Afrique équatoriale de part en part. Il est récompensé de cet exploit par le titre de Commandant et une médaille d'or de la Société géographique.

Le commandant Cameron se consacre ensuite aux projets de développement commercial de l'Afrique, à l'édition et à l'écriture. Paraissent en français : A travers l'Afrique : voyage de Zanzibar à Bengeula (1878, traduction de l'anglais par Mme H. Loreau) ; Notre future route de l'Inde (1883).

Cameron meurt des suites d'une chute de cheval lors du retour de la chasse en 1894.



Pour citer cette page

« Cameron, Verney Lovett (1844-1894) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Cameron,_Verney_Lovett_(1844-1894)&oldid=41672 (accédée le 4 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.