Bruckert, Thibaut (né vers 1825) et apparentés

De Une correspondance familiale

Charles Mertzdorff cite plusieurs fois le « contremaître Bruckert » ou « Bruckert ». Il s'agit probablement de Thiébaut / Thibaut Bruckert.
Pendant la guerre de 1914-1918 Guy de Place mentionne « le loueur d’auto Bruckert ».

Le recensement de 1866 relève à Vieux-Thann la présence de Thibaut Bruckert, contremaître, âgé alors de 39 ans, marié à Marie Fuchs (38 ans). Sont présents huit enfants : Thibaud (13 ans) ; Charles (12 ans) ; Marie (9 ans) ; Georges (7 ans) ; Rosalie (6 ans) ; Eugenie (4 ans) ; Daniel (3 ans) ; Mélanie (née le 28 septembre 1865).

Le recensement de 1866 relève également à Vieux-Thann la présence de Xavier Bruckert, ajusteur, né vers 1832, époux de Françoise Wallenburger (née vers 1836) et de leurs enfants : Charles (7 ans) ; Eugénie (5 ans) ; Léonie (3 ans) ; Xavier (5 mois).

Il y a également des familles Bruckert à Bitschwiller-lès-Thann, descendants d'Antoine Bruckert (né en 1777) et Marie Agathe Lutringer.



Pour citer cette page

« Bruckert, Thibaut (né vers 1825) et apparentés », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Bruckert,_Thibaut_(n%C3%A9_vers_1825)_et_apparent%C3%A9s&oldid=41660 (accédée le 7 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.