Braun, Adolphe (1811-1877) et sa famille

De Une correspondance familiale

Dans une lettre de 1870 à son amie Marie Mertzdorff, la jeune Marie Berger cite « M. Braun » comme un familier de la maison. Ce M. Braun fait probablement partie de la famille d’Adolphe Braun.

Adolphe Braun, dessinateur sur étoffes à l’origine, se forme à Paris avant de s’installer à Mulhouse en 1843 pour travailler dans la firme de textile de Dollfus-Ausset. Il s’intéresse alors à la photographie et ouvre en 1847 un atelier de dessin sur étoffes à Dornach. Il publie un album fleurs dont les photographies servent de modèles (écoles de dessin et impression sur étoffes) puis des reproductions photographiques d’œuvres d’art. Avec son frère Charles (1815-1892), ses fils Henri (1837-1876) et Gaston (1845-1928), il photographie les chefs-d’œuvre du musée du Louvre. Gaston prend la succession de son père en 1877 ; il obtient un contrat d’exclusivité de trente ans entre la maison Braun & Cie et les musées nationaux (1883). Le premier atelier Braun et la boutique sont installés à Paris rue Cadet (1868), avant de déménager lors de l’association en 1872 avec Pierre-Louis Pierson et Léon Clément. Braun ouvre des succursales à travers l’Europe et aux États-Unis. En 1987, faute de place à Mulhouse, la société déménage à Vieux-Thann.



Pour citer cette page

« Braun, Adolphe (1811-1877) et sa famille », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Braun,_Adolphe_(1811-1877)_et_sa_famille&oldid=41644 (accédée le 26 juin 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.