Biart, Lucien (1828-1897) et sa fille Hortense Biart

De Une correspondance familiale

Marie et Emilie Mertzdorff fréquentent à Paris le cours des dames Boblet-Charrier-des Essarts. Hortense Biart est une camarade de Marie.

Hortense Biart est la fille de Lucien Biart (1828-1897) et de Némésis-Adèle Férat (1836-1885).

Lucien Biart, américaniste et botaniste, parcourt le Mexique et y enseigne (Hortense Biart naît au Mexique). Il s'occupe de zoologie et adresse au Muséum d'Histoire Naturelle de Paris de nombreuses collections d'insectes et d'oiseaux. Reçu professeur de botanique, de chimie et de physique par l'Académie de médecine de Puebla, il fait partie de la Commission scientifique du Mexique. Lors du renversement du régime, ses biens sont confisqués en 1867 et il regagne la France, après une absence d'une vingtaine d'années.

Lucien Biart publie dans plusieurs revues, notamment dans la Revue des Deux-Mondes, des récits de voyages et des romans dont les sujets sont, pour la plupart, empruntés aux mœurs de l'Amérique du Sud et du Mexique. Il rédige, de 1871 à 1876, le feuilleton dramatique et littéraire du journal La France. Il écrit également divers récits, certains à l'usage de l'enfance et de la jeunesse, publiés d'abord en feuilleton (en particulier dans le Magasin d'éducation et de récréation, ou le Figaro) certains plusieurs fois réédités et que lisent les demoiselles Mertzdorff (lettre du 17 décembre 1882) :

Aventures d'un jeune naturaliste au Mexique (paru dans le Magasin d'éducation et de récréation, en feuilleton, de 1868 à 1869, puis en roman en 1869)

Benito Vasquez, étude de moeurs mexicaines (1869)

La terre chaude : scènes de mœurs mexicaines (1879 ; Le pensativo : scènes de mœurs mexicaines (1884)

Entre Frères et Sœurs (1872)

Deux amis (1878)

Un voyage involontaire, dessins de H. Meyer (1879) ; Les Voyages involontaires (1881)

Pile et face

Les ailes brûlées (1881)

Entre deux océans, voyages et aventures : les explorations inconnues (1883)

Aventures de deux enfants dans un parc (1877) ; Voyages et aventures de deux enfants dans un parc, dessins de Froelich (1883)

Le fleuve d'or : voyages et aventures (1885)

Quand j'étais petit !  : histoire d'un enfant racontée par un homme ; illustrations de M. B. de Monvel (1886)

Le Bizco : une passion au Mexique (1890).


Lucien Biart et son épouse Némésis-Adèle Férat ont 7 enfants :
- Louis Lucien Biart (né en 1856)
- Hortense Biart (1857-1922), qui épouse, le 23 septembre 1885, à Paris, Georges Morland (né en 1859)
- Emile Prudent Biart (né en 1859)
- Gabrielle Lucie Biart (née en 1860)
- Julie Amélie Biart (1862-1918)
- Claudine Mathilde Biart (1864-1922)
- Hélène Pauline Biart (née en 1870).


Pour citer cette page

« Biart, Lucien (1828-1897) et sa fille Hortense Biart », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Biart,_Lucien_(1828-1897)_et_sa_fille_Hortense_Biart&oldid=41597 (accédée le 7 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.