Berthier, Louis Alexandre (1753-1815)

De Une correspondance familiale

Ministre de la guerre du 8 octobre 1800 au 9 août 1807, c’est à ce titre que Berthier est évoqué dans les lettres d'André Marie Constant Duméril (en juillet 1805, il signale qu’il dîne chez lui). Ce poste ne représente qu’un aspect d’une longue carrière militaire marquée par les honneurs mais aussi la disgrâce.

Destiné à l'état militaire, il reçoit une éducation d’ingénieur-géographe. Il fait la Guerre d’indépendance américaine sous les ordres de La Fayette y gagnant le grade de colonel. Son parcours dans l’armée le conduit en particulier en Italie sous les ordres de Napoléon Bonaparte (1796), puis en Égypte. Il revient en France avec lui pour préparer le coup d’État du 18 Brumaire. Dès le Consulat, Bonaparte le désigne comme ministre de la Guerre. Berthier fait toutes les campagnes de Napoléon comme major général de l'armée. Comme organisateur, on lui doit, entre autres, la création de la Légion d'honneur (20 mai 1802) ; l’école militaire spéciale de Fontainebleau (janvier 1803) ; la création de dix-huit maréchaux d'Empire (19 mai 1804).

Il a laissé des relations de la Campagne d'Égypte (1800), de la Bataille de Marengo (1804), et des Mémoires, publiées en 1826.



Pour citer cette page

« Berthier, Louis Alexandre (1753-1815) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Berthier,_Louis_Alexandre_(1753-1815)&oldid=41590 (accédée le 7 juillet 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.