Belèze, Guillaume (1803-1878)

De Une correspondance familiale

Guillaume Belèze, associé à son beau-père Prosper Henri Morin, dirige l’Institution Morin à Fontenay-aux-Roses, puis l’établissement parisien. Au cours des années 1820, Auguste Duméril et son cousin Henri Delaroche fréquentent l’Institution Morin à Fontenay-aux-Roses.

Guillaume (Louis Gustave) Belèze (1803, Montpellier-1878, Montfort-l'Amaury) est le fils de Jean François Auguste Louis Belèze et de Jeanne Magral.

Pédagogue, littérateur et publiciste, il développe une pédagogie variée, basée sur l'écoute et l'éveil de la curiosité des enfants et des adolescents. Il est l’auteur de dizaines d’ouvrages pédagogiques, souvent réédités, parmi lesquels :

Géographie de la France, extraite de la Géographie mise à la portée des enfants, avec questionnaires (1837) ; L'histoire ancienne mise à la portée des enfants, avec questionnaires (1838) ; L'Histoire de France mise à la portée des enfants, avec questionnaires (1841) ; Abrégé de la grammaire française pour le premier âge, avec exercices élémentaires (1843) ; Méthode d'écriture : instruction, modèles, transparents (1843) ; Syllabaire à l'usage des écoles primaires... (1856) ; Tableaux de lecture (1851) ; Dictées et lectures : notions élémentaires sur l'agriculture, l'industrie, l'économie domestique, les inventions et les découvertes ; Solutions des Exercices et problèmes de la Petite arithmétique (1862) ; Jeux des adolescents (1856) ; des ouvrages pédagogiques sur Xénophon, Plutarque, Démosthène, la Bible, les Évangiles, etc ; Le livre des ménages : nouveau manuel d'économie domestique, contenant les notions et les renseignements les plus utiles aux ménagères... (1860) ; Dictionnaire universel de la vie pratique à la ville et à la montagne (1862) ; Dictionnaire des noms de baptême.

Guillaume Belèze épouse en premières noces à Paris en 1831 Marie Louise Morin. Veuf en 1835, il épouse en secondes noces en 1841 sa belle-sœur Henriette Louise Hélène Morin. Leur fille, Marguerite Belèze (1850, Paris-1913, Montfort-l'Amaury), est une botaniste spécialiste des végétaux de Seine-et-Oise, en particulier des mousses, champignons, lichens et plantes carnivores.



Pour citer cette page

« Belèze, Guillaume (1803-1878) », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Bel%C3%A8ze,_Guillaume_(1803-1878)&oldid=59915 (accédée le 18 avril 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.