Zea, Francisco Antonio (1766-1822)

De Une correspondance familiale

Botaniste et homme politique colombien. En 1805, Zea est professeur de botanique et directeur du jardin botanique de Madrid. C’est à ce titre qu’il reçoit André Marie Constant Duméril en visite en Espagne et lui procure quantité d’échantillons et de plantes desséchées. Il est ministre de l’Intérieur dans le gouvernement de Joseph Bonaparte en Espagne. Il part en Amérique du Sud en 1814 et se joint à Simon Bolivar contre les espagnols. Il devient président du congrès d'Angostura, vice-président de la république de Grande-Colombie (1819), ambassadeur plénipotentiaire en Europe (1820).

Zea est l’auteur de nombreux articles scientifiques ainsi que d’une Historia de Colombia (1821).



Pour citer cette page

« Zea, Francisco Antonio (1766-1822) », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Zea,_Francisco_Antonio_(1766-1822)&oldid=42406 (accédée le 23 juillet 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.