Routier, Félix (1859-1925) et ses proches

De Une correspondance familiale
(Redirigé depuis Routier, Félix (1859-1925))


« Le curé de Brimeux » est mentionné plusieurs fois dans les lettres des Froissart, par exemple en 1917. Il s’agit alors de Félix Routier.

Félix Routier, né à Fontaine-les-Boulans (Pas-de-Calais) le 16 octobre 1859, est ordonné prêtre le 16 juillet 1886. Il est successivement vicaire à Prédefin, à Bours-Marest (novembre 1886) puis curé de Brimeux (5 novembre 1889). C’est là qu’il décède, le 2 septembre 1925, et qu’il est enterré.
[D’après les renseignements communiqués par Audrey Cassan, archiviste du diocèse d'Arras]

Félix Routier est le fils de François Routier et d'Eugénie Marie Josèphe Sailly. Cette dernière est née à Bailleul-lès-Pernes vers 1836, fille de Jean Baptiste Sailly et Célestine Delvallé ; elle épouse François Routier ; elle décède à Brimeux le 2 décembre 1910 – les Froissart assistent à son enterrement (lettre du 9 décembre 1910).

Outre Félix Routier, le couple Routier-Sailly a au moins un autre fils : leur petit-fils Félix (Émile François) Routier (1887-1914), avocat à Dunkerque, est tué à la guerre.



Pour citer cette page

« Routier, Félix (1859-1925) et ses proches », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Routier,_F%C3%A9lix_(1859-1925)_et_ses_proches&oldid=55024 (accédée le 23 juillet 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.