Marc, Charles (1869-après 1932) et ses proches

De Une correspondance familiale

Dans les lettres des Froissart échangées pendant la Première Guerre, il est plusieurs fois question du « Commandant Marc » et de son épouse « Mme Marc » qui vient en voisine à Paris. Il s’agit de Charles Marc et de Marie Marthe Petit. Charles Marc est le petit-fils d’Amédée Marc.

Amédée Marc (1802-1870), magistrat, directeur de la Compagnie des Chemins de Fer d'Orléans, épouse Françoise Homberg (1809-1875), fille d’Auguste Henri Homberg (1771-1832), armateur au Havre, juge au tribunal de commerce du Havre. Amédée Marc a plusieurs enfants, dont :

1- Marie Thérèse Marc (vers 1833-1910), mariée vers 1860 avec Auguste Pinel (1833-1874)

2- Paul Marc (1837-1919), marié vers 1870 avec Laure Blanche Bénard, née vers 1850

3- (Pierre) Henri Marc (1835-1880), ingénieur civil des Mines. Il épouse Marie Audebert (1846-1921) ; ils ont deux enfants :
- Cécile Anne Marie Geneviève Marc (1868-1955), mariée en 1891 avec Alexandre Henri Godron, inspecteur général des Ponts et Chaussées (1866-1931)
-(Amédée Joseph) Charles Marc, né le 28 septembre 1869 à Paris (8e). Le 25 avril 1899, à Paris (9e) il épouse Marie Marthe Petit, née le 7 février 1875 à Béziers, domiciliée à Paris avec sa mère Françoise Triadou, veuve, rue Godot de Mauroy. Charles Marc est alors lieutenant au 31e d’artillerie au Mans. L’oncle de Charles Marc, Achille Audebert, 40 ans, capitaine d’infanterie à Fontainebleau, et le frère de Marie Marthe Petit, Louis Petit, lieutenant d’artillerie, 30 ans, sont témoins du mariage. Un contrat de mariage a été fait à Béziers. D’après l’Historique du 164e régiment d’infanterie, Campagne 1914-1918, le commandant Marc du 91e d’infanterie rejoint ce régiment en 1913. Au moment de la déclaration de guerre, il en commande le 1er bataillon. Charles Marc, lieutenant colonel d’artillerie, se retire de l’armée en 1925 et est rayé des cadres en 1932

4- Léontine Marc (1847-1926), mariée en 1869 à Paris avec Victor du Verdier de Genouillac (1839-1914), ingénieur des Mines



Pour citer cette page

« Marc, Charles (1869-après 1932) et ses proches », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Marc,_Charles_(1869-apr%C3%A8s_1932)_et_ses_proches&oldid=42080 (accédée le 10 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.