Legrand, Hubert (1893-1916) et ses proches

De Une correspondance familiale


Dans une lettre du 6 septembre 1916, Emilie Mertzdorff-Froissart commente, pour son fils Louis qui la lui a apprise, la mort du « pauvre petit Hubert ». Il s'agit d'Hubert Legrand.

Hubert (Louis, Emmanuel, Marie) Legrand est né le 1er mars 1893 à Douai. Il est le fils de Georges (Louis Auguste) Legrand (né vers1857), avocat et d’Hélène (Marie Françoise) Druon, née vers 1863, fille d’un notaire.

Pendant la guerre Hubert Legrand est canonnier au 87e régiment d’artillerie ; il meurt de dysenterie à l’hôpital d’Angoulême le 2 septembre 1916.



Pour citer cette page

« Legrand, Hubert (1893-1916) et ses proches », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Legrand,_Hubert_(1893-1916)_et_ses_proches&oldid=55646 (accédée le 29 septembre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.