Legendre, François Laurent (1812-1858)

De Une correspondance familiale

Caroline Duméril signale en 1858 la mort de leur ancien médecin, le docteur Legendre.

François Laurent Legendre soutient à Paris en 1841 sa thèse sur les syphilides. Il publie ensuite un article sur « les hémorragies dans la cavité de l'arachnoïde pendant l'enfance » dans la Revue médicale (1843) et, en 1846, un volume : Recherches anotomo-pathologiques et cliniques sur quelques maladies de l'enfance.



Pour citer cette page

« Legendre, François Laurent (1812-1858) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Legendre,_Fran%C3%A7ois_Laurent_(1812-1858)&oldid=42028 (accédée le 5 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.