Larnaude, Ferdinand (1853-1942)

De Une correspondance familiale

Damas Froissart, qui se préoccupe de la réussite de son fils Louis, est reçu par le doyen de la Faculté de Droit de Paris, M.  Larnaude (lettre du 29 janvier 1919).

Ferdinand Larnaude, né dans le Gers, est licencié (1874) et docteur en droit (1876) de la Faculté de Paris, agrégé de droit. Il enseigne le droit public. Il est doyen faculté de droit de Paris de 1913 à 1922. Il est président du Comité national d'action pour la réparation intégrale des dommages de guerre.

Parmi ses publications, citons :
« Comité national d'action pour la réparation intégrale des dommages causés par la guerre » extrait du journal La Loi, 14, 15 février, 9-10 mars 1917 (52 p.)
La réparation des dommages de guerre, conférences faites à l'École des hautes études sociales (novembre 1915 à janvier 1916) avec Joseph Barthélemy (1874-1945), Henry Berthélemy (1857-1943) et Jacques Hermant (1855-1930).



Pour citer cette page

« Larnaude, Ferdinand (1853-1942) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Larnaude,_Ferdinand_(1853-1942)&oldid=53144 (accédée le 2 février 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.