Gide, Casimir (1804-1868)

De Une correspondance familiale

Auguste Duméril passe en 1843 une soirée chez M. Gide.

Le compositeur de musique Casimir Gide, fils d’une chanteuse de la chapelle du roi et d’un libraire, suit les cours du Conservatoire. Il écrit des pantomimes, La chatte blanche (1830) et L'île des pirates (1835) ; les chœurs de l’opéra La Tentation (avec M. Halévy, 1832) ; un ballet-pantomime à succès, Le Diable boiteux (1836) sur un texte de Jean Coralli (1779-1854) et Edmond Burat de Gurgy. Il reprend ensuite (1847-1857) la librairie artistique de son père qu’il dirige avec Baudry. Il est l’un des premiers à mettre à la mode les opérettes de salon ; ses soirées artistiques sont courues.



Pour citer cette page

« Gide, Casimir (1804-1868) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Gide,_Casimir_(1804-1868)&oldid=41890 (accédée le 4 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.