Dubochet, Emmanuel Vincent (1796-1877)

De Une correspondance familiale

Cécile Milne-Edwards, épouse d'Ernest Charles Jean Baptiste Dumas, et son fils Jean Dumas louent au printemps 1882 « la plus petite des villas Dubochet » (lettre du 31 mars 1882) – jugées d'une « architecture bizarre et de mauvais goût ».

Emmanuel Vincent Dubochet, né en 1796 à Montreux en Suisse, est le fils d'un paysan, Emmanuel Dubochet, et de Suzanne Borcard. Après des études à Lausanne, il fait toute sa carrière en France (il meurt dans son hôtel particulier du Faubourg Poissonnière à Paris en 1877). D'abord employé, il participe en 1829 à la création de la société anonyme de L’Union, société assurance contre l'incendie. Financier, il devient administrateur du Comptoir national d'escompte de Paris, directeur de la Compagnie parisienne d'éclairage et de chauffage à gaz, administrateur des compagnies de chemin de fer Paris-Strasbourg et de l'Ouest-Suisse. Promoteur, il fait construire par l'architecte parisien Émile Hochereau sa résidence du château des Crêtes à Clarens (1864). Au bas de sa propriété, au bord du Léman, il fait bâtir entre 1874 et 1880, sous la direction de l'architecte Louis Henri Maillard, un ensemble de vingt et un pavillons de styles différents connus sous le nom de "Villas Dubochet".

[D'après Pierre Chessex, Dictionnaire historique de la Suisse]

Notes




Pour citer cette page

« Dubochet, Emmanuel Vincent (1796-1877) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Dubochet,_Emmanuel_Vincent_(1796-1877)&oldid=42932 (accédée le 31 janvier 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.