Champagny, Jean Baptiste Nompère, comte de (1756-1834)

De Une correspondance familiale

Dans les années 1805 (à l’occasion de sa mission en Espagne) à 1807, André Marie Constant Duméril est en relation avec « le ministre de l’Intérieur » (c’est ainsi qu’il le désigne) Jean Baptiste Nompère de Champagny, homme politique et diplomate.

Il est député de la noblesse aux Etats généraux en 1789. Napoléon Bonaparte l’appelle au Conseil d’Etat en 1800, le nomme en 1801 ambassadeur à Vienne, ministre de l’Intérieur en 1804, ministre des relations extérieures en 1807. En cette qualité il négocie le mariage de l’Empereur avec Marie-Louise. Sous la Restauration il est nommé pair de France.

Les Souvenirs de M. de Champagny, duc de Cadore, paraissent en 1846.



Pour citer cette page

« Champagny, Jean Baptiste Nompère, comte de (1756-1834) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Champagny,_Jean_Baptiste_Nomp%C3%A8re,_comte_de_(1756-1834)&oldid=41688 (accédée le 26 juin 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.