Breitschmitt, Denise (1862-1880) et ses parents

De Une correspondance familiale

Dans une lettre à sa fille de décembre 1880 Charles Mertzdorff raconte : « Te souviens-tu de Mme Breitschmitt contremaîtresse des brodeuses ? Elle est veuve depuis nombre d’années, avait une fille unique, magnifique personne qui est folle depuis l’âge de 8 ans suite de maladie, il n’y a qu’une an que la pauvre mère a dû se séparer de son enfant de 20 ans parce qu’elle n’en pouvait plus, & elle vient de la perdre dans une Maison de santé. »

Cette malheureuse mère est Marie Aurélie Denise Nusbaumer, née à Thann en 1823, fille d'un brasseur, Jean Baptiste Nusbaumer (1787-1846) et de Madeleine Frick (née en 1805). Marie Aurélie Denise Nusbaumer est directrice de salles d'ouvrières. Elle épouse en avril 1862 Thiébaut Breitschmitt. Ils ont une fille, Denise, née en septembre 1862.

Thiébaut Breitschmitt, né à Thann en 1819, est le fils de Michel Bernard Breitschmitt, maître-charpentier, et de (Marie) Barbe Fidélis (1782-1836). Thiébaut Breitschmitt, régent de cours spéciaux au collège de Thann, enseigne géographie, arithmétique, calligraphie. Il décède en novembre 1867.
Thiébaut Breitschmitt a une sœur et deux frères :
. Marie Barbe Breitschmitt (née en 1808), mariée en 1832 avec François Joseph Wagner (né en 1803)
. Joseph Breitschmitt (né en 1812), marchand de farine en gros, marié en 1855 avec Marie Joséphine Beck (née en 1827), repasseuse, fille d'un marchand drapier ; ils ont plusieurs enfants
. François Breitschmitt.



Pour citer cette page

« Breitschmitt, Denise (1862-1880) et ses parents », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Breitschmitt,_Denise_(1862-1880)_et_ses_parents&oldid=41646 (accédée le 30 septembre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.