Bach, Ferdinand et Bloch, Wilhelm (actifs en 1914-1918)

De Une correspondance familiale

Dans les lettres de Guy de Place il est plusieurs fois question, pendant la Grande Guerre, de « Bach et Bloch ».

Il s'agit probablement des deux associés Ferdinand Bach et Wilhelm Bloch, dont une société est liquidée le 20 décembre 1919 : « La liquidation des biens de la société « Spinnerei et Weberei Bach et Bloch, à Mulhouse » et ceux particuliers des deux associés Ferdinand Bach et Wilhelm Bloch a été prononcée par ordonnance de M. le président du tribunal régional de Mulhouse du 17 juillet 1919. Ont été nommés : liquidateur principal, M. Arthur Thomas, négociant à Mulhouse, et liquidateur adjoint, M. Joseph Kœssler, greffier à Mulhouse. Les procurations de MM. Carl Hornstein, Marcel Levy, Adam Kœppel, Helmuth Bloch et Edmond Bach sont éteintes. »

Des sociétés « Bach et Bloch » sont mentionnées dans plusieurs contextes :
- La presse signale en août 1913 l'incendie « de l'important filature de cotons Bach et Bloch, de Benfeld ».
- Après la guerre, « Bach & Bloch » apparaît comme une entreprise de commerce en gros et de filage et tissage, à Mulhouse et Augsbourg, associant Helmuth Bloch (né 1893 à Mulhouse) et Edmund et Ralph Bach, descendants des fondateurs.



Pour citer cette page

« Bach, Ferdinand et Bloch, Wilhelm (actifs en 1914-1918) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Bach,_Ferdinand_et_Bloch,_Wilhelm_(actifs_en_1914-1918)&oldid=41542 (accédée le 7 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.